Comme dans tous les pays du monde, le mariage est un acte officiel, en France nous avons droit au traditionnel passage à la mairie qui fait partie intégrante de la cérémonie, En chine, c’est à la préfecture que l’on accompli l’acte officiel, mais sans aucune cérémonie. Il s’agit d’un acte purement administratif, qui peut se dérouler très longtemps avant le jour de la cérémonie.

Là où les choses sérieuses commencent, c’est avec la création de l’album photo du mariage. Oui, en chine on prépare un album photos avant le Jour J. Des studios sont même dédiés à cela et proposent différents forfaits, qui comprennent chacun un choix et un nombre définie de costumes et de décors plus ou moins traditionnels, un modèle d’album photos, des cartes d’invitations, etc.
Une fois toutes ces choses négociées, changées et renégocier, rechangées, et payées :), on passe à la prise des photos en elle-même. Cela prend en général une bonne journée, ou les mariés se font photographier dans les différents décors et costumes précédemment choisis. En tant que laowai (étranger en chinois) j’ai trouvé cette journée amusante, même si l’après midi me parut très long. Et au vue des futurs mariés en train de dormir sur les canapés de la salle d’attente, pendant que leurs douces se préparaient pour la prochaine séance, je ne pense pas avoir été le seul !... Pour les filles, la journée doit passer nettement plus vite, car se faire maquiller, coiffer et essayer plein de jolies robes différentes sont des choses généralement beaucoup plus appréciées que par nous autres.
Quelques jours après la séance photo, on repasse au studio afin de voir le résultat, et surtout choisir une photo, qui sera tiré en grand format, et qui sera affichée devant la salle ou le mariage aura lieu, puis une autre photo qui figurera sur les cartons d’invitations. Enfin on choisi un nombre de photos (60 pour nous) que l’on souhaite garder et qui seront gravée sur un CD.
Même si je ne suis pas réputé pour mon coté romantique je dois reconnaître que le résultat est plutôt impressionnant, avec des photos vraiment magnifiques. Et que je suis vraiment fier de les montrer à mes compatriotes :).

TG400052_002.jpg

Toujours, avant la cérémonie on commence à acheter les cadeaux qui seront donnés aux invités, et aux parents de la mariée. Pour les invités c’est en général de l’alcool, et des cigarettes. Ah oui, il y a aussi des bonbons et des cacahuètes que l’on mettra dans des petits sachets rouges (le rouge est un couleur importante qui porte bonheur en chine).
Pour les parents de la mariée, on offre de l’alcool et des cigarettes aussi, mais en plus du lotus et de la viande. Tous ces cadeaux seront donnés le jour de la cérémonie.

Enfin, et je pense que j’aurais fait le tour pour les préparatifs, on s’occupe des petites enveloppes rouge, ou l’on place diverses sommes d’argent. Il y a deux types d’enveloppe rouges, les petites qui contiennent de petites sommes d’argent, en générale cela va de 5 à 20 Yuan, et les grandes qui elles contiennent des sommes un peu plus importantes, en générale de 20 à 50 Yuan. Je n’en dis pas plus, vous verrez à quoi servent ces enveloppes le jour de la cérémonie.

Bien sur, comme en France on choisi le photographe, le caméraman, le présentateur, la voiture des mariés, la salle pour la cérémonie et le ou les musiciens. Mais bon je ne m’attarderai pas sur ces sujets, car ils n’ont rien de bien différent par rapport à la France. Je préciserai juste que avoir un présentateur en chine est obligatoire, et que celui-ci à un rôle très important dans la cérémonie.

Sur ce, je donne rendez vous à ceux qui ont tenu jusqu’à la fin de long ce billet, pour la seconde partie de cette article, d’ici quelques semaines.